La crise sanitaire vue du secteur de l’hôtellerie de plein-air